POIL DE CAROTTE

ASSOCIATION pour enfants tristes

Accueil > 3- LA LOI > La justice reconnaît le burn-out

La justice reconnaît le burn-out

dimanche 25 mars 2018, par Jeanne HILLION

La justice vient de reconnaître le burn-out d’une agente du CHRU après six années de lutte !

cette aide-soignante du CHRU a réussi à faire admettre le burn out professionnel. Le tribunal administratif vient de lui reconnaître ce droit.
Animatrice dans un service pédiatrique au sein du CHRU de Lille, cette aide-soignante s’est vue arriver à ses limites.

Le 15 février 2012, L. s’arrête sur le chemin vers son travail et se rend directement en consultation où le médecin lui prescrit immédiatement un arrêt de travail pour « burn-out avec réaction dépressive et anxieuse ».

Embauchée au CHRU en tant qu’aide-soignante en 1999, L. avait demandé une reconversion en 2008 après, déjà, un problème de santé....lire la suite ...

La justice vient d’obliger le directeur général de l’établissement hospitalier à «  reconnaître l’imputabilité au service de l’accident  » dont son agente «  a été victime le 15 février 2012 sur le trajet de son service d’affectation, du syndrome d’épuisement professionnel dont elle a été victime, qui a été diagnostiqué pour la première fois le même jour et de ses conséquences.  »

Souhaitons lui bon rétablissement.


Voir en ligne : La justice reconnaît le burn-out

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.