POIL DE CAROTTE

ASSOCIATION pour enfants tristes

Accueil > 6- SE FORMER S’INFORMER > Vieillir en situation de handicap. De l’actualité d’une vieille (...)

Vieillir en situation de handicap. De l’actualité d’une vieille question

Appel à auteurs jusqu’au 5 décembre 2014

mardi 1er avril 2014, par Jeanne HILLION

Le vieillissement des personnes en situation de handicap n’est pas une thématique récente.

Il y a plus de 20 ans, les travaux
de Nancy Breintenbach et de Pascale Roussel (1990) avaient contribué à dresser l’ensemble du panorama de cette question
et alerté sur l’importance de cette problématique, tant au niveau des personnes en situation de handicap elles-mêmes, qu’au
niveau des travailleurs sociaux ou des structures qui les accueillent.

Depuis, cette préoccupation est restée prégnante chez
les chercheurs (Breintenbach, 1999 ; Blanc, 2008) et les professionnels (Le Dantec, 2003).

Les dernières données
démographiques indiquent la poursuite de la hausse de l’espérance de vie de ces publics. La question du vieillissement des
personnes en situation de handicap reste pleinement pertinente pour le secteur.

Les nouvelles dispositions juridiques sont sources de changements majeurs.

Avant la loi de février 2005, toutes les
personnes en situation de handicap basculaient automatiquement à 60 ans dans le champ de la vieillesse et donc de la
dépendance.

Depuis, ces personnes peuvent choisir de rester sous leur statut de personne en situation de handicap.

Ces
évolutions importantes et ces changements majeurs participent à la transformation des dispositifs ainsi qu’à celle du travail
social.

Au-delà des règles de droit, comment les professionnels peuvent-ils mettre en oeuvre ces évolutions, comment
actent-ils les changements, quelles nouvelles pratiques, s’il y en a, émergent du terrain ?
De quelles façons, les associations
gestionnaires portent-elles politiquement ces évolutions ?

Quelles ambitions portent-elles pour un public handicapé
vieillissant et comment se sont réadaptés les projets d’établissement ?

L’avancée dans l’âge de ces publics pose de nombreux questionnements : quels sont les regards portés sur ces personnes
tant par les professionnels, les politiques, les familles ou les bénévoles ?

Qu’en est-il de la réalité du vieillissement précoce
de ces publics ?

Comment leurs participations évoluent-elles au sein des établissements ?

Dans la sphère privée des personnes, des évolutions sont également perceptibles. Quelles transformations relève-t-on au
niveau des aidants familiaux, eux aussi vieillissants ?

Quels dispositifs innovants sont proposés pour accueillir ces
nouveaux publics ? Quelles sont les transformations sur leur parcours de vie ?

L’ensemble de ces questions en amène d’autres, préoccupantes pour les métiers du secteur médico-social. Quelles sont les
modifications des pratiques et des discours de l’ensemble des acteurs du fait de ce vieillissement ?

Quelles incidences le
vieillissement des personnes handicapées peut-il avoir sur la formation des travailleurs sociaux ?

Comment ces éléments de
développement de la personne peuvent-ils être intégrés ?

Ces questionnements sont aussi à mettre en perspective avec les autres évolutions majeures que connaissent nos sociétés.

En particulier, les évolutions en termes de politiques publiques et les moyens financiers associés (dans un contexte de
budgets restreints) ont des impacts très forts sur l’organisation des établissements, sur les types de publics accueillis. Les
nouvelles attentes sociales des familles, mais aussi celles des autres acteurs, participent aussi de ces transformations.

Ce dossier du Sociographe se propose de faire le point sur l’actualité de l’ensemble de ces questions, en mettant
particulièrement l’accent sur les dispositifs et les actions innovantes en la matière.

>- Dépôt des manuscrits jusqu’au 5 décembre 2014 (par mail à : lesociographe irts-lr.fr)

Les accusés de réception se font à échéance du dépôt des manuscrits.

- Manuscrit sous fichier Word de 30000 signes maximum. Les autres recommandations sont sur le site du Sociographe : www.lesociographe.org

- Tout manuscrit est signé par un ou des auteurs physiques (pas de personnes morales). En cas de co-auteurs, nécessité d’avoir un seul contact pour la
rédaction (ils seront présentés dans la publication par ordre alphabétique sauf contre indication).

- Les manuscrits et autres documents remis le sont à titre gracieux ; la publication est soumise à un contrat d’édition. Tout fichier proposé suppose
l’autorisation par l’auteur d’une mise en ligne possible sur Internet.

- Procédure :

Dépôt des manuscrits : jusqu’au 5 décembre 2014

Décision de la rédaction (après consultation du comité de lecture) : mars 2015

Bon pour publication (sur article mis en page) : septembre 2015

Parution : n° 52, décembre 2015 (Après parution, rencontre entre auteurs et lecteurs du numéro)

- Contacts :

. Dossier coordonné par :

Brigitte MORTIER (membre du Comité de Rédaction du Sociographe, directrice-adjointe IRTS Languedoc-Roussillon).
Mail : brigitte.mortier irts-lr.fr /

tel : 04.68.08.20.76

et Hervé BLANCHARD
(Maître de Conférence en Economie, Université de Perpignan).
Mail : blanchard univ-perp.fr

. Marc TRIGUEROS, secrétaire de rédaction.
04 67 07 82 73 /
Mail : lesociographe irts-lr.fr

> Orientations du Sociographe : …travailler les articulations entre réalités sociales, pratiques professionnelles et
prescriptions politiques du « travail social »… (extraits).

Le sociographe. 1011, rue du pont de Lavérune. CS 70022. F-34077 Montpellier cedex 3. 04 67 07 82 73 / www.lesociographe.org

Revue trimestrielle de « recherches en travail social ». Parution en mars, juin, septembre et décembre,
plus un hors-série annuel

Revue publiée par... En France :

Askoria Bretagne, Buc Ressources (Yvelines), l’Estes Strasbourg, l’ESTS du Nord-Pas de
Calais, l’IREIS Rhône-Alpes, les IRTS de Basse-Normandie, de Champagne-Ardenne, de Ile-de-France Montrouge Neuillysur-
Marne, du Languedoc-Roussillon, du Nord-Pas de Calais, de Paca et Corse, de Poitou-Charentes et de la Réunion,

... En partenariat avec les établissements gestionnaires : ADSSEAD, ANAJI, La maison des enfants, La Sauvegarde du Nord.
.

.. A l’étranger : Centre jeunesse de Québec – Institut universitaire (Canada), HETS (Suisse), ISSSP (Portugal).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.