POIL DE CAROTTE

ASSOCIATION pour enfants tristes

Accueil > 8- ASSO POIL DE CAROTTE > L’association POIL DE CAROTTE

L’association POIL DE CAROTTE

samedi 1er janvier 2011, par Jeanne HILLION

L’association POIL DE CAROTTE bien qu’ayant travaillé depuis bien plus longtemps existe depuis JUILLET 2000.

parution au journal officiel

No d’annonce : 329

Paru le : 02/09/2000

Association POIL DE CAROTTE.
No de parution : 20000036
Département (Région) : Finistère (Bretagne)
Lieu parution : Déclaration à la préfecture du Finistère.
Type d’annonce : ASSOCIATION/CREATION

Déclaration à la préfecture du Finistère.

Objet : protéger des enfants et adolescents en souffrance morale, et œuvrer à l’amélioration de leur situation par l’accueil, l’écoute et l’aide ;

soutenir les adultes qui contribuent au bien-être des enfants et luttent contre la violence morale sous toutes ses formes ;

prévention de toute forme de violence morale et une plus grande prise en compte de cette forme de violence par les pouvoirs publics et dans les décisions juridiques.

L’accueil des parents et des adultes qui nous ont demandé de l’aide nous a poussés à diversifier notre action. SI bien que nous avons créée REGAIN pour les adultes ayant subi un traumatisme et qui cherchent à faire le point dans leur vie et à se reconstruire.

Nous travaillons principalement dans l’esprit de la CONVENTION INTERNATIONALE DES DROIST DE L’ENFANT de 1989. C’est pourquoi nous sommes adhérents à DEI FRANCE (droit des enfants international, section française.

LA FONDATRICE :

JEANNE HILLION

"Ma carrière a débuté par un statut classique d’enseignante, ensuite j’ai approché le social par des interventions auprès des parents et des enfants réfugiés politiques. Ce qui m’a poussée à me former et à obtenir

le diplôme d’état d’assistante de service social à PARIS. DEASS

Puis j’ai continué à me former jusqu’à rencontrer la VICTIMOLOGIE (en FRANCE on la trouve en ouvrant les rideaux de la criminologie).

Et c’est ainsi que je me suis retrouvée sur le chemin du diplôme de praticien de victimologie appliquée après des études à l’institut belge de Victimologie..

C’est sur ce chemin là que j’ai découvert avec bonheur et stupéfaction l’existence de la SOMATIC EXPERIENCING. j’ai suivi des séminaires et des ateliers pratiques. Je ne suis pas certifiée encore à cause du prix de la formation mais ça ne saurait tarder.
Pour moi c’est une formidable méthode pour guérir de ses traumatismes et de ses malheurs qui nous empêchent de vivre normalement.

j’ai eu l’occasion d’intervenir dans plusieurs conférences publiques, à la radio et à la télévision. De nombreux articles de presse ont été écrits sur notre travail.

Professionnellement, je suis membre depuis Juillet 2000 du collectif des travailleurs sociaux signataires de l’Appel à la Fraternité,

Ensemble, pour plus d’écoute, d’entraide, et de respect .

Pour en savoir plus cliquer ici qu’est-ce que l’appel à la fraternité

je suis membre titulaire du jury pour les diplômes d’état d’assistant de service social et d’assistant familial et jury pour les concours d’entrée en IFSI. Et j’ai été responsable de formation pour ces filières sociales et pour les filières paramédicales (infirmiers).

enfin je suis membre du comité de lecture de la revue LE SOCIOGRAPHE."


PROJETS EN COURS

PREMIER PROJET

Au vu des situations reçues, de plus en plus d’aide est attendue sur la reprise d’études - sociales ou paramédicales- ainsi que dans l’échec scolaire, L’association a pour projet de monter localement une "école de la 2eme chance" dans le cadre de REGAIN.

Les bonnes volontés et les bonnes idées sont les bienvenues.

2 EME PROJET

Certaines associations organisent des séjours de rupture/ suture pour les enfants et adolescents en proie à des situations difficiles et qui ont besoin de s’éloigner de leur milieu d’origine temporairement.

ces jeunes, après une période de rejet, trouvent dans ces séjours l’occasion de progresser et de changer leur regard. Malheureusement, leur retour est difficile car le milieu, lui est resté là où ils l’ont laissé : statique.

L’association se propose de recevoir les parents dont les enfants sont partis afin de les aider à bénéficier de cette distance. A mieux comprendre, et à trouver le moyen de ré-accueillir le jeune.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.