POIL DE CAROTTE

ASSOCIATION pour enfants tristes

Accueil > 7- INFOS > ELECTIONS : vote blanc ou vote nul ?

ELECTIONS : vote blanc ou vote nul ?

mardi 25 avril 2017, par Jeanne HILLION

L’abstention consiste à ne pas participer à une élection ou à des opérations de référendum. Elle traduit soit un désintérêt total pour la vie publique, soit un choix politique actif consistant à ne pas se prononcer afin de montrer son désaccord.

Par exemple, le refus des élections (élire ou être élu politique) est un élément identitaire des anarchistes, c’est-à-dire élément de reconnaissance et de distinction avec les autres courants issus du mouvement ouvrier socialiste. Mais si cette doctrine est centrale, elle n’est pas pour autant indépassable.
(« élection piège à cons », « les promesses n’engagent que ceux qui y croient ». Les « représentants » ne représentent pas ceux qui les élisent.)

L’abstention semble traduire une crise de la représentation et peut poser la question de la légitimité du pouvoir politique élu avec une faible participation.

Le vote blanc consiste à déposer dans l’urne une enveloppe vide ou contenant un bulletin dépourvu de tout nom de candidat (ou de toute indication dans le cas d’un référendum). Ce type de vote indique une volonté de se démarquer du choix proposé par l’élection.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.