POIL DE CAROTTE

ASSOCIATION pour enfants tristes

Accueil > 1- VIOLENCES... > SOUFFRANCE AU TRAVAIL > Surpoids Obésité : discrimination à l’embauche

Surpoids Obésité : discrimination à l’embauche

jeudi 28 avril 2016, par Jeanne HILLION

Le critère de l’apparence physique fait partie des motifs de discrimination introduits par la loi n°2001-1066 du 16 novembre 2001 en même temps que d’autres tels que l’âge, le patronyme ou l’orientation sexuelle. Ce motif, qui n’apparait ni dans la législation européenne ni dans celle d’autres États de l’UE (sauf en Belgique), figure aujourd’hui parmi les 20 critères en vertu desquels une différence de traitement, notamment dans l’emploi, est interdite en France.

Selon une étude de l’Organisation internationale du Travail (OIT) et du Défenseur des droits, 33 % des chômeurs déclarent avoir été discriminés en raison de leur apparence physique, dont 29 % de femmes et 20 % d’hommes. Les discriminations liées à l’obésité et à la corpulence, si elles concernent les deux sexes, sont plus marquées auprès des femmes.

Sur les 20 % de chômeurs obèses se déclarant discriminés, 30 % sont des femmes (13 % d’hommes). A noter, les femmes obèses en recherche d’emploi se déclarent 8 fois plus être discriminées en raison de leur apparence physique que les femmes d’indice de masse corporelle normale. Les hommes obèses ont quant à eux 4 fois plus ce ressenti que les hommes sans problème de poids.

Concernant les personnes en surpoids, 10 % de femmes et 2 % d’hommes se disent discriminés.

Illégale depuis 15 ans, la discrimination à l’emploi en raison du physique est cependant très difficile à prouver.

L’étude, sur le site du Défenseur des droits

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.